Compléments


Les cartes thématiques

Sur cette page vous trouverez quelques cartes thématiques sur la Croatie


Drapeau croateLa Croatie, qui était l'une des six républiques fédérées de Yougoslavie, a proclamé son indépendance le 25 juin 1991. La République de Croatie a une population de 4,4 millions d'habitants (2006), dont près d'un quart habite la capitale, Zagreb. Les autres villes importantes sont Split, Rijeka, Osijek, Zadar, Slavonski Brod, Karlovac ou encore Dubrovnik. Les trois cinquièmes de la population habitent dans les villes.

Le territoire croate, en forme de fer à cheval, s'étend sur 56 542 km², auxquels s'ajoutent 31 067 km² d'eaux territoriales. Les frontières terrestres de la Croatie s'étendent en tout sur 2028 km. Son territoire est délimité au nord par la Slovénie (sur 501 km) et la Hongrie (329 km), à l'est par la Serbie (Voïvodine, 241 km), et au sud par la Bosnie-Herzégovine (932 km) et le Monténégro (25 km). A cela s'ajoute également une frontière maritime avec l'Italie, dans le nord de l'Adriatique.

  • Cartes générales
  • Carte des régions administratives
  • Carte des régions touristiques
  • Carte des parcs nationaux
  • zones minées
  • Autres cartes

Cartes générales de Croatie


Le relief est assez diversifié et peut être découpée en trois grandes catégories :
- des plaines, des lacs et des collines dans la partie nord, nord-est (Croatie centrale et Slavonie, une partie de la plaine pannonienne) ;
- des montagnes très boisées dans le Lika et la Gorski Kotar qui font partie des Alpes dinariques ;
- un littoral rocheux le long de la mer Adriatique (Istrie, littoral nordique et Dalmatie).

Carte du relief de la Croatie

Loupe Cliquez sur la carte ci-dessous pour l'agrandir

Carte générale de la Croatie
Retour aux onglets

Carte des régions administratives croates


La Croatie est découpée administrativement en deux niveaux : les comitats, parfois appelés « joupanies » en français, sont la plus grande des divisions administratives et constituent le premier niveau. Il est dirigé par un župan, qui a un rôle proche du préfet, et a une assemblée élue pour quatre ans. Chaque comitat est lui-même divisé en ville et municipalité. Il y a 20 comitats en Croatie, plus la ville de Zagreb (Grad Zagreb) qui a le statut de comitat.

Carte des régions de Croatie
Retour aux onglets

Carte des régions touristiques croates


Bien que de taille moyenne, la Croatie compte 10 régions touristiques et offre un patrimoine naturel et culturell aussi riche et aussi varié que celui des grands pays européens. Trait d’union entre la Méditerranée et l’Europe centrale, regroupant plaines et montagnes, côtes et arrière-pays, la Croatie est une exceptionnelle mosaïque de paysages : elle offre sur son modeste territoire les caractéristiques de nombreuses autres parties de l’Europe et du monde.

Pour plus d'information sur la Croatie consultez ou téléchargez les brochures touristiques.

Carte des régions de Croatie

Loupe Cliquez sur la carte ci-dessous pour l'agrandir

Carte touristique de la Croatie
Retour aux onglets

Carte des parcs nationaux, parcs naturels et zones protégées.


Les richesses naturelles de la Croatie sont protégées par la loi. Le classement de 447 sites préserve 5178 km2, soit 10 % de la surface du  pays.

Parmi eux, huit parcs nationaux (lacs de Plitvice, Krka, Kornati, Brijuni, Mljet, Velebit du Nord, Paklenica et Risnjak), onze parcs naturels (Kopački rit, Papuk, Lonjsko polje, Medvednica, Žumberak-Samoborsko gorje, Učka, Velebit, Telašćica,  ransko jezero, Biokovo et Lastovo) et deux réserves naturelles strictement protégées (Bijele et Samarske stijene sur le mont Bjelolasica, Rožanski et Hajdučki kukovi sur le mont Velebit).

Présence de mines en Croatie
Retour aux onglets

Carte des zones minées en Croatie


Environ 1,2 million de mines auraient été posées sur le territoire croate pendant la guerre. Beaucoup de ces zones ont été assainies, mais pas toutes et il demeure un certain nombre de zones minées en Croatie. Les zones minées sont en général très bien indiquées par des panneaux à la tête de mort évocatrice et des rubans jaunes qui quadrillent les champs. Ces régions correspondent essentiellement aux anciennes lignes de front entre l'armée croate et les forces serbes, ainsi qu'aux territoires occupés par les séparatistes serbes.
Il est recommandé de prêter la plus grande attention aux pancartes et écriteaux, de ne pas s’écarter des routes principales ou des chemins balisés, de ne pas camper dans des maisons abandonnées ou sur des terrains proches et de se renseigner localement sur les conditions de sécurité et de circulation.

Pour davantage d’informations, vous pouvez consulter le site Internet du centre croate des mines (CROMAC) : http://misportal.hcr.hr (en anglais).

Présence de mines en Croatie Panneau de mines en Croatie
Retour aux onglets

Autres cartes


« La Yougoslavie a six Républiques, cinq nations, quatre langues, trois religions, deux alphabets et un seul parti. »
Cette phrase du maréchal Tito, maître de la Yougoslavie de 1945 à 1980 résume bien, à elle seule, toute la complexité de la « nation » yougoslave.

En 1991, la guerre déchire l’ex-Yougoslavie. Slovènes contre Serbes, Serbes contre Croates, puis Serbes et Croates contre Bosniaques, avant que le Kosovo ne s’enflamme à son tour... Cette guerre est aussi alimentée par les différences religieuses, principalement entre chrétiens, orthodoxes et musulmans.

La carte ci-dessous montre la Croatie dans la République fédérative socialiste de Yougoslavie.

Principales nationalités en Ex-Yougoslavie (2008)

La carte ci-dessous représente la répartition des principales nationalités en 2008 sur le territoire de l'ex-Yougoslavie.

Principales nationalités en Ex-Yougoslavie (2008)

La carte ci-dessous indique les principales données sur l'ex-Yougoslavie en 1991.

Principales données sur l'ex-Yougoslavie en 1991
Retour aux onglets