Compléments

Sites intéressants à consulter :

Les plus belles photos du film

Les principaux personnages

La révolte des indiens apaches

Titre original : Winnetou 1

Cliquez ici pour lire le roman en français au format pdf

  • Fiche du film
  • Résumé (1)
  • Résumé (2)
  • Résumé (3)
  • Erreurs (1)
  • Erreurs (2)

Fiche détaillée du film


La révolte des indiens apaches Réalisateur : Harald Reinl .
Avec : Pierre Brice (Winnetou), Lex Barker (Old Shatterhand), Mario Adorf (Santer), Marie Versini (Nscho-tschi), Ralf Wolter (Sam Hawkens), Chris Howland (Tuff-Tuff), Dunja Raiter (Belle), Walter Barnes (Bill Jones), Milivoje Popovic-Mavid (Intschu-tschuna), Niksa Stefanini (Bullock), Branko Spoljar (Bancroft), Husein Cokic (Will Parker), Demeter Bitenc (Dick Stone), Tomoslav Erak (Tangua), Hrvoje Svob (Klekih-petra), Dusko Dopuda (Aigle noir).

Pays : Allemagne, Yougoslavie, Italie
Genre : Western
Durée : 1H38
Année de production : 1963
Dates de tournage : du 01.07.1963 au 10.09.1963
Production: Jadran Films, Rialto Film

Résumé :
Ne respectant en rien les accords signés avec les indiens Mescaleros, l'ingénieur Bacroft fait passer le tracé de chemin de fer de la Western Cie sur le territoire de chasse de la tribu. Pour tenter de ramener le calme dans la région, Old Shatterhand est envoyé sur place. Il découvre que le colon Santer est en fait le principal responsable de cette délicate situation. Alors que Shatterhand est sur le point de trouver un nouveau compromis avec Winnetou, le chef des indiens, Santer fait tout pour détruire cette alliance. Il fait enlever Winnetou, que Shatterhand parvient à faire évader. Blessé lors d'une bagarre, Shatterhand est fait prisonnier et se retrouve au camp de Winnetou. Winetou ne reconnaissant pas son sauveur, Shatterhand risque sa vie. Nscho-tschi, soeur de Winnetou, parvient à rétablir la vérité. Old Shatterhand devient désormais l'ami des apaches...

Scénario : Harald Petersson, d’après un roman de Karl May (Winnetou I); Musique : Martin Böttcher ; Photo : Ernst Kalinke; Montage : Hermann Haller; Décors : Vladimir Tadej; Costumes : Irms Pauli ; Son : Fodor Jeler ; Effets spéciaux : Erwin Lange.

Titres internationaux :
Winnetou - L'invincible Peau-Rouge (B) — Winnetou - De onoverwinne-lijke roodhuid (B) — A Batalha final dos Apaches (BR) — Vinnetou I. Deo (CSSR) — Winnetou - Praeriens Son (DK) — Furia Apache (E) — La Revolte Des Indiens Apache (F) — Winnetou the Warrior (GB) — La Valle dei Lunghi Coltelli (I) — Winnetou, het grote Opperhoofd (NL) — Winnetou 1. Seria (PL) — Winnetou el Guerrero' (RA) — Winnetou - Apachernas Hövding (S) — Apache Gold (USA) — Vinetu I (YU).

texteLieux de tournage :
• Mali Alan (Obrovac)
• Zrmanja-Canyon (Obrovac)
• Zecevo (Kistanje)
• Chutes de Krka (Skradin)
• Chutes de Roski (Drnis)
• Platak (Rijeka)
• Grobnik Polje (Rijeka)
• CCC-Studio (Berlin-Spandau)

Fleche

Distinctions et récompenses :Ecran d'or
FBW-Prédicat : wertvoll
Ecran d'or 1964 : plus de 3 Millions de spectateurs
Bambi 1965 : meilleur chiffre d'affaire en 1964.



Annecdote :
Alors que le tournage du film « le trésor du lac d’argent » avait été peu suivi par les média celui de « La révolte des indiens apaches / Winnetou 1 » l’a été par une équipe de la télévison qui a réalisé un reportage de 30 minutes intitulé «Winnetou in den Schluchten des Balkan» (Winnetou dans les gorges des Balkans) réalisé par Walther F. Schmieder et Rudolf Jasmer. C’était le début de la plus impressionnante campagne de presse pour une série de films des années 60 en Allemagne. Winnetou 1 a été présenté à Paris en 1964 et à Los Angeles en 1965.

texte

Nscho-tschi sur les hauteurs du Rio Pecos

texte

Nscho-tschi près des lacs

texte

Winnetou au Nugget-tsil

Fleche

Article presse

Fiche télévision


Sources photos et documents : http://www.pierrebrice.de | http://forum.westernmovies.fr | Film et photos : 1963 Rialto Film Preben Philipsen, Jadran Film & Constantin Film.

Retour aux onglets

Résumé du film en images


Winnetou sort de la cachette où se trouve l’or des apaches et remet une bourse remplie de pépites à Aigle-noir, un guerrier apache mescalero.

Nugget Still Winnetou remet l'or au guerrier apache

Des coups de feu retentissent dans la praire. Santer, en compagnie du chef kiowas Tangua, massacre de nombreux bisons juste pour s'amuser

Santer massacre les bisons Bisons tués
Lire un extrait du roman Winnetou l'homme de la prairie

Les bisons :

(...) Sam poursuivait ses explications, d’un ton plus affable.
— Ils sont une vingtaine. Ce n’est qu’une toute petite troupe. Il faudrait que vous voyiez un jour un de ces troupeaux monstres, composés de milliers de bêtes, dévalant la savane au galop. Autrefois, il m’arrivait de rencontrer des troupeaux de dix mille têtes et même davantage. Les Peaux-Rouges les ménageaient et n’en tuaient que le strict nécessaire. Il n’en est pas de même des Blancs, qui sont féroces et avides de sang, et tuent pour le seul plaisir de tuer. Bientôt il n’y aura plus de buffles, et puis ce sera le tour des Indiens. Je ne parle même pas des mustangs qui, il y a peu de temps encore, pullulaient dans la Prairie et qui se font maintenant de plus en plus rares. (...)


Winnetou observe le camp du chemin de fer puis s'éloigne.

Le camp du chemin de fer Winnetou en observation

Aigle-noir repère des traces de chevaux. Il est capturé par Santer et ses bandits pour qu'il révèle l'endroit où il a trouvé l'or. Malgré la torture il refuse de parler. Il est ensuite tué à coups de révolver par un bandit. Tangua est mécontent car n'ayant pas l'or des apaches il ne pourra s'acheter de l'eau de feu et des armes.

Aigle noir repère des traces capture d'aigle noir

Santer lui propose alors d’attaquer une caravane en provenance d’El Paso. Elle est menée par son complice Bullock et un allemand sans expérience, un "greenhorn", fraichement débarqué de son pays. Les responsables de la caravanne rencontrent Sam Hawkens et ses amis en cours de route. Ces derniers leurs signalent des traces d'indiens.

La caravane Rencontre avec Sam Hawkens et ses amis

Sous le commandement de Tangua les Kiowas attaquent la caravanne. Mais malgré leurs efforts ils abandonnent la poursuite après l'explosion d'un chariot transportant des explosifs pour la compagnie du chemin de fer.

Attaque de caravane Explosion du charriot

Tuff-Tuff entre en scène et tente de photographier les indiens mais ceux-ci ne lui prêtent pas la moindre attention.

Tuff-Tuff sur son cheval Tuff-Tuff tente de photographier les indiens

Winnetou arrive au pueblo avec le corps d'Aigle-noir et le pose devant son père, sa soeur et Klekih-Petra entourés de la tribu. Il demande vengeance pour les mauvaises actions des blancs mais Klekih-Petra préconise plutôt le dialogue.

Winnetou arrive au pueblo Klekih-Petra préconise plutôt le dialogue

Le convoi arrive au camp du chemin de fer et est accueilli par les ouvriers et le responsable du chantier. Old Shatterhand, ingénieur de la compagnie, sait que Bancroft, responsable local, n'a pas traité comme demandé avec les indiens. Il a décidé seul de faire passer la ligne de chemin de fer, au plus court, à travers le territoire de chasse des indiens. Old Shatterhand doit se rendre à Roswell pour rencontrer Bancroft.

Le convoi arrive au camp du chemin de fer Carte du tracé à travers le territoire indien

Tuff-Tuff arrive à Roswell et se dirige vers le saloon devant lequel il croise Santer qui se rend dans le bureau de Bancroft qui lui fait part de ses craintes au sujet du tracé et du rôle des Kiowas. Santer lui rappelle qu'il dispose d'un contrat qui peut le faire condamner.

Roswell Santer menace Bancroft

La fête bat son plein dans le saloon, Tuff-Tuff descend l'escalier et se mêle aux convives. Après avoir changé plusieurs fois de place il "tombe" sur Belle, l'amie de Santer, qu'il invite à danser mais en fait c'est Tuff-Tuff qui va danser ...

Tuff-Tuff et Belle Tuff-Tuff danse

Tangua arrive avec Bullock dans le saloon et se plaint à Santer de la perte de nombreux guerriers lors de l'attaque du convoi. Ce dernier promet au chef de lui fournir tout ce qu'il demande. Tangua lui laisse deux jours pour tenir sa promesse. Bullock lui rend alors comte à Santer de l'échec de l'attaque sur la caravane et sur le fait qu'Old Shatterhand est au courant de la supercherie et qu’il arrivera demain à Roswell avec ses amis.

Tangua arrive dans le saloon Old Shatterhand arrive à Roswell

Belle observe Old Shatterhand qui se rend à l'office de la GWR pour rencontrer Bancroft. En fait il trouve Santer qui lui explique que Bancroft a un empêchement. Old Shatterhand lui demande alors pourquoi le plan n'a pas été respecté. Santer explique que ce nouveau tracé permettra d’économiser beaucoup d’argent. Old Shatterhand lui signifie qu’il a reçu pour mission d’empêcher le passage par les territoires indiens afin d’éviter toute effusion de sang.

Belle observe Old Shatterhand Old Shatterhand et Santer Retour aux onglets

Résumé du film en images (suite)


Old Shatterhand rencontre Belle devant le Saloon puis entre à la recherche de Bancroft qu’il trouve ivre mort affalé sur une table. Il lui verse de l’eau sur la tête pour le réveiller. Les hommes de Santer entrent dans la pièce et Bullock lui demande de laisser Bancroft tranquille. Une bagarre se déclenche et tourne à la défaveur d’Old Shatterhand qui est sauvé in extremis par Sam Hawkens et ses amis. Old Shatterhand peut quitter le saloon avec Bancroft. Tuff-Tuff prend les bandits en photo avant que Santer n'arrive.

Old Shatterhand rencontre Belle Old Shatterhand qui est sauvé in extremis par Sam Hawkens et ses amis

Bancroft a été démis temporairement de ses fonctions et Old Shatterhand demande à Jones d'évacuer le camp dès que possible pour éviter un conflit avec les apaches. Winnetou et Klekih-Petra arrivent au camp du chemin de fer pour négocier. Ils sont reçus par Old-Shatterhand, Jones, Bancroft et Sam Hawkens. Winnetou leurs donne huit jours pour quitter les lieux. Santer arrive avec ses hommes et sous la menace des armes demande à Bancroft de le suivre. Avant de partir il tue Klekih-Petra qui s'est jeté devant Winnetou pour le sauver puis emmène Winnetou comme prisonnier. Avant de mourir Klekih-Petra demande à Old Shatterhand de devenir l'ami de Winnetou.

Négociations Klekih-Petra est tué par Santer
Lire un extrait du roman Winnetou l'homme de la prairie

Mort de Klekih-Petra :

(...) Je voudrais que vous connaissiez Winnetou, mon fils spirituel, mon élève favori. C’est une âme noble et digne. S’il était le fils d’un monarque européen, il deviendrait un grand chef d’armée, mieux, un prince de la paix. Mais, héritier d’un chef indien, il mourra peut-être misérablement, car tel est le sort de sa race. « Il est ce que j’ai de plus cher au monde, et je serais heureux de pouvoir mourir d’une balle qui lui serait destinée. Ainsi ma mort rachèterait peut-être mes péchés ». (...)

(...) — Pour la dernière fois, je vous prie de me donner votre réponse, dit le chef. Les Visages-Pâles consentent-ils à abandonne la vallée dès aujourd'hui ?
— Cela n’est pas possible.
— Dans ce cas, c’est nous qui partons. La paix est rompue entre nous.
J’essayai d’intervenir, mais en vain ; les trois étrangers se dirigeaient vers les chevaux, lorsque, tout à coup, la voix de Rattler se fit entendre.
— Fichez le camp, chiens rouges. Mais d’abord ce gamin me payera cher son insolence.
Avec une rapidité dont on ne l’eût pas jugé capable vu son état il saisit une arme et la braqua sur Winnetou. Celui-ci se tenait au beau milieu de la clairière, où rien ne pouvait lui servir d'abri Il offrait une cible facile à la balle. Klekih-Petra, terrifié, lui cria :
— Sauve-toi, Winnetou, sauve-toi vite !
Et, d’un bond, il se trouva auprès du jeune Indien pour le protéger de son corps. La balle partit. Klekih-Petra porta sa main à sa poitrine, chancela et s’effondra sur le sol. Au même instant, Rattler tombait, assommé sous mon poing. J'avais sauté sur lui pour l’empêcher de tirer, mais j’étais arrivé trop tard. Un cri d’effroi s’était échappé de toutes les gorges ; seuls les deux Apaches étaient restés silencieux. Ils s’agenouillèrent auprès du blessé, qui s’était sacrifié pour son jeune ami, et examinèrent sa plaie. La balle était venue se placer aux environs du cœur et le sang jaillissait en torrent impétueux. Je me hâtai de rejoindre le groupe. Klekih-Petra avait les yeux dos.
Son visage blêmissait à vue d’œil. — Prends sa tête sur tes genoux, dis-je à Winnetou. Lorsqu’il ouvrira les yeux et qu’il te verra auprès de lui, la mort lui sera plus douce.
Winnetou fit ce que je lui disais sans souffler mot, sans sourciller même. Mais son regard ne se détachait pas du visage du mourant. Celui-ci ouvrit enfin les yeux. Il vit Winnetou penché sur lui. Un sourire bienheureux éclaira ses traits décomposés et il murmura :
— Winnetou, schi ya, Winnetou ! Winnetou, mon fils, Winnetou !
Puis, son regard sembla chercher quelqu’un autour de lui et se posa sur moi. II me dit alors en allemand :
— Restez auprès de lui... Soyez fidèle... continuez mon œuvre.
Il leva la main d’un geste suppliant ; je la pris entre les miennes et répondis ;
— Je vous le promets.
Son visage prit alors une expression surnaturelle. Il se mit à parler d’une voix expirante :
— La feuille tombe... Elle est arrachée à l’arbre... J’ai la mort que j’ai toujours rêvée... Miséricorde... Miséricorde... Je viens... Je viens... Seigneur, ayez pitié...
Il joignit les mains. Une fois encore, le sang jaillit de sa blessure, et sa tête retomba... II était mort.
C’était donc bien le pressentiment de sa fin prochaine qui l’avait poussé à se confier à moi. Son plus profond désir était de mourir pour Winnetou ; ce désir s’était réalisé plus vite qu’il ne l’aurait espéré... (...)


Santer livre Winnetou à Tangua. Old Shatterhand emporte le corps de Klekih-Petra et se met en route pour délivrer Winnetou. Après avoir éliminé les quatre sentinelles qui gardent le camp il délivre Winnetou et lui arrache le collier avec la griffe. Winnetou, sans savoir qui l'a délivré, s'échappe à cheval après avoir récupéré le cadavre de Klekih-Petra. Les funérailles se déroulent au pueblo des apaches. Tuff-Tuff veut à nouveau photographier des indiens mais sans plus de chance.

collier avec la griffe Winnetou récupère le cadavre de Klekih-Petra

Un homme de Santer annonce l'arrivée imminente des ouvriers du chemin de fer, Tangua annonce que Winnetou s'est échappé et que les apaches veulent se venger. Tangua quitte rapidement la ville. Devant le danger Santer s'apprête à quitter le ville mais le personnel du chemin de fer arrive en même temps. Le combat s'engage et Santer et ses hommes se réfugient dans le saloon pour riposter.

Attaque des ouvriers du chemin de fer Les hommes de Santer se réfugient dans le saloon

Jones tente de parlementer mais il est abattu par Santer. Old Shatterhand ramène le blessé à l’aide d’un chariot sous le feu des bandits. Avant de mourir Jones lui conseille de dévier la voie et de lancer la locomotive contre le saloon. Santer prend Bancroft comme otage pour se protéger et tirer sur les attaquants mais Bancroft se défend et menace Santer avec un revolver vide... Il est abattu sans remords.

Old Satterhand sauve Jones Bancroft n'a pas de balles

Santer veut rejoindre le local où sont stockés les explosifs en creusant un tunnel pendant la nuit. Sam Hawckens propose de mettre le feu à la maison mais Old Shatterhand lui rappelle qu’ils détiennent Belle en otage.

creusement du tunnel mise en place des rails

Entre temps Old Shatterhand se rappelle les dernières paroles de Jones, dévier la voie vers le saloon. Alors que les bandits creusent le tunnel les ouvriers du chemin de fer construisent la voie. Le matin les bandits se rendent compte qu’une locomotive fonce sur eux. Ils quittent rapidement le saloon par le tunnel. La locomotive défonce totalement les murs et provoque la déflagration des explosifs. Le saloon s’écroule totalement dans un important nuage de poussière. Les ouvriers se précipitent vers le bâtiment et font prisonniers une partie des bandits. Belle est libérée.

La locomotive défonce totalement les murs Belle est libérée

A cet instant un guetteur signale l’arrivée imminente des indiens. Des barricades sont mises rapidement en place. Un combat sans merci s’engage alors que Santer et quelques complices parviennent à s’enfuir à cheval. Les indiens de plus en plus nombreux gagnent du terrain et parviennent à franchir les barricades. Belle sauve Old Shatterhand mais elle est touchée par une flèche et s’effondre. Old Shatterhand engage le combat avec le chef apache et le met hors de combat d’un coup de poing. Winnetou continue le combat et le blesse à la gorge. Les indiens sont vainqueurs et le sol est jonché de nombreux blessés et tués..

Arrivée des indiens Belle est touchée par une flèche
Old Shatterhand est blessé au cou Le sol est jonché de nombreux blessés et tués

Winnetou arrive avec ses guerriers au pueblo où il est accueilli par Nscho-tschi et les membres de sa tribu. Old Shatterhand est transporté inconscient sur une civières et ses amis Sam Hawkens, Will Parker et Dick Stone sont également prisonniers. Pendant ce temps Tuff-Tuff rencontre un homme qui se rend à El Paso et lui confie un message à envoyer à son journal. Puis il se déguise en chef indien pour faire enfin une photo mais encore une fois c’est un échec.

Accueil au pueblo Tuff-Tuff fait une photo

Old Shatterhand est soigné par Nscho-tschi. Il répète dans son sommeil fiévreux qu’il est l’ami des indiens. Après quelques jours sans connaissance il se réveille et voit Nscho-tschi à qui il pose de nombreuses questions.

Old Shatterhand malade Nscho-tschi soigne Old Shatterhand
Retour aux onglets

Résumé du film en images (suite et fin)


Les tambours résonnent, Old Shatterhand se réveille et demande ce qui se passe. Nscho-tschi l’informe alors que Santer est vivant et que ses amis sont prisonniers et qu’ils devront mourir comme lui au poteau de torture. Old Shatterhand affirme que ce n’est pas lui qui a tué Klekih-petra mais Nscho-tschi lui répond que celui qui n’empêche pas une injustice est aussi coupable que celui qui la commet. Old Shatterhand lui révèle alors que c’est lui qui a délivré Winnetou. Elle le traite de menteur et Winnetou affirme qu’il a été délivré par le grand Manitou. Old Shatterhand lui dit alors qu'il trouvera la réponse dans une petite boite qui se trouve dans la poche gauche de sa veste. Winnetou quitte la pièce en disant qu'ils se reverront le jour de sa mise à mort. Le jour avant Nscho-tschi demande à Old Shatterhand s'il a véritablement sauvé Winnetou. Maintenant elle lui fait confiance et affirme que s'il doit mourrir elle ne veut plus vivre.

Winnetou traite Old Shatterhand de menteur Nscho-tschi fait confiance à Old Shatterhand

Elle se rend alors au conseil des anciens pour demander la liberté pour Old Shatterhand. Devant le refus elle menace de se donner la mort. Elle quitte la pièce du conseil et saute sur un cheval blanc pour se rendre à Roswell.

Nscho-tschi au conseil des anciens Nscho-tschi saute sur un cheval blanc

Les poteaux de tortures sont en place et les prisonniers y sont solidement attachés. Le chef des apaches n’est pas totalement convaincu de la culpabilité des blancs et demande le jugement de manitou. Winnetou annonce à Old Shatterhand la nature de l’épreuve. Il doit remonter les trois méandres du Rio Pecos jusqu’à un poteau sur la rive gauche avec canoë troué et sans armes. S’il y arrive il sera libre ainsi que ses amis. Il sera poursuivi par le chef des apaches armé seulement de son tomahawk. La course commence et Old Shatterhand s'éloigne rapidement avec son canoë qui prend l'eau. Les apaches mettent aussi leurs canoë à l'eau pour suivre le combat.

Le chef demande le jugement de Manitou Old Shatterhand monte dans le canoë

Près du but il renverse le canoë et disparait sous l'eau. Il nargue le chef apache, renverse son embarcation et lui fait perdre patience. Ce dernier lance le tomahwk vers lui sans l'atteindre. La lutte s'engage et Old Shatterhand met Intschu-tschuna hors de combat par un redoutable coup de poing. Winnetou et ses guerriers arrivent sur le lieu du combat. Old Shatterhand traverse rapidement le Rio Pecos à la nage pour rejoindre son but. Les flèches pleuvent, il plonge et parvient à se réfugier derrière le totem. Winnetou arrive sur le lieu et découvre que son père n'est pas mort. Il lui annonce alors que selon la volonté de Manitou lui et ses amis sont libres. Ils retournent ensemble au pueblo.

Old Satterhand sauve Jones Old Satterhand a gagné

Nscho-tschi arrive au galop au village avec la veste ensanglantée d'Old Shatterhand. Elle ouvre la boite qui contient le collier avec la griffe et le remet à Winnetou et prouve ainsi qu'Old Shatterhand n'est pas un menteur. Les tam-tams résonnent, Intshu-tshuna le chef des apaches fume le calumet de la paix avec Old Shatterhand qui ensuite s’entaille le bras pour mêler son sang avec celui de Winnetou et devenir ainsi frère.

Nscho-tschi remet à Winnetou le collier avec la griffe Winnetou et Old Shatterhand frère de sang

Santer et ses acolytes se rapprochent du pueblo pour l’observer à l’aide d’une longue-vue dans le but de découvrir d’où provient l’or des apaches. Ils partent ensuite pour tendre une embuscade. Les enfants jouent dans l’eau et Sam Hawkens fait sa toilette en compagnie de ses amis en vue de rencontrer, Pleine Lune, une squaw apache. Old Shatterhand et Nscho-tschi se rendent sur le bord des cascades pour pêcher. Pendant ce temps Sam Hawkens se lance à la poursuite de son amie indienne mais il perd sa perruque et elle s’enfuit de peur. Nscho-tschi discute avec Old Shatterhand et pense qu’il restera pour toujours avec les indiens. Mais il lui répond qu’il devra retourner dans son pays. Nscho-tschi qui aime vraiment Old Shatterhand souhaite aller étudier dans une école de blanc. Son père et son frère sont d'accord.

Sam Hawkens fait sa toilette Nscho-tschi  discute avec Old Shatterhand

Nscho-tschi apporte du bois pour Old Shatterhand et Winnetou qui discutent sur les hauteurs du Rio Pecos puis s’éloigne rapidement. Winnetou lui annonce à Old Shatterhand qu’elle ira apprendre les coutumes des blancs à Saint-Louis et qu’ils se mettront en route dès le lendemain pour se procurer l'or dont elle aura besoin pour ses études.

Old Shatterhand et Winnetou qui discutent sur les hauteurs du Rio Pecos Départ vers Saint-Louis

Santer, qui veut toujours trouver l’or des apaches, observe et suit la colonne qui se dirige vers le Nugget-tsil. Alors que les indiens et les blancs bivouaquent le long d’une rivière Santer, caché derrière un rocher, espionne Nscho-tschi et Old Shatterhand. Le lendemain ils reprennent la route vers le Nugget-tsil. Près du but le groupe se sépare car seul les chefs peuvent se rendre à l’endroit où se trouve l’or. Nscho-tschi accompagne Intshu tshuna et Winnetou Old Shatterhand, les autres continuent leur route en direction de Saint-Louis. Santer et ses compagnons suivent les trois indiens afin de découvrir la cache.

En route vers le Nugget-tsil A proximité de la cache

Mais Old Shatterhand a un mauvais pressentiment et revient rapidement sur ses pas avec les guerriers. Intshu-tshuna est abattu par Santer au moment où il se rend vers la cache. Winnetou riposte immédiatement mais les assaillants sont trop nombreux. Old Shatterhand se hâte vers la zone de combat. Nscho-tschi est touchée par Santer alors qu’elle s’est levée pour chercher le fusil de son père. Winnetou se précipite mais il est trop tard. Il fait face aux bandits avec le fusil de son père. Old Shatterhand arrive à cet instant avec ses guerriers qui déciment les bandits en fuite. Winnetou et d’Old Shatterhand luttent contre Bullock qui tombe dans un précipice. Santer tente de s’enfuir mais il est blessé par un apache et réussi, par miracle, à s’accrocher au rebord de la falaise. Les indiens placent leurs lances sous lui et attendent patiemment qu’il tombe. Santer à bout de force lâche prise et tombe sur les lances.

Nscho-tschi est blessée Santer accroché aux rochers

Shatterhand porte Nscho-tschi près de son père. Celle qu’il aime meurt dans ses bras. Winnetou dit : « nous sommes seuls maintenant mon frère ». Ils repartent ensemble vers de nouvelles aventures sous un soleil couchant

Nscho-tschi qmeurt dans les bras d'Old Shatterhand soleil couchant
Retour aux onglets

Erreurs de montage du film


Qu'elles soient petites ou grosses, anecdotiques ou impardonnables, les erreurs qui se glissent dans les films ne passent pas toujours inaperçues. Les films de Winnetou n'échappent pas à cette règle et les erreurs sont nombreuses ...
Le responsable du script aurait du assurer la continuité des scènes et de leur conformité au scénario et garantir un parfait raccord entre les plans, les scènes et les séquences.


01 - Erreur de continuité : Un bracelet de bras disparait ...
Lorsque Winnetou donne l'or à Aigle Noir celui-ci porte deux bracelets aux bras. Un peu plus loin lorsqu'il rencontre Santer et sa bande il a perdu le bracelet du bras droit ...

Un bracelet de bras disparait

Minutage : 00:01:35 et 00:05:40

02 - Réutilisation : Deux fois la même scène ...
Lors de l'attaque du convoi la même scène a été utilisée à deux endroits ...

Deux fois la même scène

Minutage : 00:11:12 et 00:12:42

03 - Erreur de continuité : Les impacts changent de places ...
Sur le charriot dans lequel se trouvent Will Parker et Dick Stone les impacts de balles et de flèches changent en fonction des plans mais pas forcément dans le sens de l'action ...

Les impacts changent de places

Minutage : 00:11:26

04 - Erreur de continuité : Là aussi les impacts changent de places ...
Sur le charriot dans lequel se trouvent Old Shatterhand, Sam Hawkens et Bullock un impact de flèche change tout seul de place ...

Les impacts changent de places

Minutage : 00:11:49

05 - Observation : Avec du pétrole le feu prend mieux ...
Lors de l'attaque les indiens lancent des flèches enflammées pour mettre le feu aux charriots. Lorsque les sacs sont imbibés de pétrole le feu prend mieux ... ils sont inconscients ces colons ! (des taches sont aussi visibles sur les bâches)

Avec du pétrole le feu prend mieux

Minutage : 00:13:04

06 - Observation : Petit trou ... ou gros trou ?
Une flèche enflammée a touché le chariot d'Old Shatterhand. Vu de l'avant le trou fait par les flammes est grand mais vu de l'arrière il est petit. Bel effet d'optique ... (cette erreur est visible à plusieurs endroits)

Petit trou ... ou gros trou ?

Minutage : 00:14:13

07 - Erreur de continuité : Le cow-boy perd son chapeau ...
Après avoir mis le feu aux explosifs Old Shatterhand et le conducteur du charriot sautent sur les chevaux d'attelage. Lors de cette action le conducteur perd son chapeau (image de gauche) et quelques plans plus loin il le porte à nouveau sur la tête ...

Le cow-boy perd son chapeau

Minutage : 00:15:16

08 - Erreur de continuité : Parlons des explosifs ...
Lorsque Old Shatterhand allume les explosifs dans la caisse cette dernière est bien posés à plat ... mais lorsque les indiens montent dans le charriots ils sont renversés alors que rien n'a bougé ... il y a même des éléments en plus...

Parlons des explosifs

Minutage : 00:15:28

09 - Observation : Un air de mannequin ?
Lors de l'explosion un indien est projeté hors du chariot, certainement celui qui avait un large sourire aux lèvres en découvrant les explosifs.

Un air de mannequin

Minutage : 00:15:37

10 - Erreur de continuité : Le noeud se défait tout seul ...
Alors que Santer discute avec Bancroft le noeud de la cravate de ce dernier se défait tout seul comme par magie ... Dans une scène suivante Santer secoue Bancroft et le noeud s'ouvre encore plus.

Le noeud se défait tout seul

Minutage : 00:23:01 et 00:23:12


Retour aux onglets

Erreurs de montage du film (suite et fin)


11 - Observation : les boutons se ferment et s'ouvrent tout seul ...
Au début de l'entretien avec Santer Old Shatterhand un seul bouton de sa chemise est fermé, puis deux et en sortant à nouveau un seul ...

les boutons se ferment et s'ouvrent tout seul

Minutage : 00:26:07 puis 00:26:12 et enfin 00:27:00

12 - Observation : La dent sur le collier se tourne toute seule ...
Lors des négociations au camp du chemin de fer la dent de fauve sur le collier change de position ...

La dent sur le collier se tourne toute seule

Minutage : 00:34:21 et 00:35:52

13 - Erreur de continuité : Le cadavre de Bancroft se retourne et se déplace ...
Après avoir été abattu par Santer Bancroft git sur par terre sur le dos face vers le haut entre deux poteaux tout près du bar... plus tard il s'est mis face contre terre et s'est déplacé ou a été déplacé plus loin vers le fond de la pièce...

Le cadavre de Bancroft se retourne et se déplace

Minutage : 00:50:47 et 00:53:47

14 - Erreur de continuité : Avec ou sans fusil ...
Après le combat avec l'indien et avant de sauter sur le cheval Santer lache son fusil qu'il tient dans la main droite. Une fois en selle le fusil est revenu comme par miracle ... dans la main gauche.

Avec ou sans fusil

Minutage : 00:56:35

15 - Erreur de continuité : La chaise et le guerrier se retournent ...
Dans la première série d'image la chaise change de position comme par magie mais le guerrier dans un dernier effort s'est lui aussi retourné ...

La chaise et le guerrier se retournent

Minutage : 00:56:45 et 00:57:23 - 00:57:31 et 00:57:44

16 - Erreur de continuité : Vue de dos ou de face, tout change ...
En fonction de la vue les personnages ne sont pas à la même place (Sam Hawkens) ou ne sont pas les même (avec chapeau, sans chapeau). Les flèches sont là ou pas ...

La vue de dos est différente de la vue de face

Minutage : 00:56:52 et 00:56:53

17 - Erreur de continuité : Le bandeau change de sens ...
Le bandeau de Nscho-tschi change de sens en fonction des scènes ... Elle se tourne, triangles pointent vers le bas, puis se retourne et les triangles pointent vers le haut ...

Le bandeau change de sens

Minutage : 01:03:05 et 01:04:47 - 01:03:40 et 01:03:43

18 - Erreur de continuité : Ce n'est pas le même canoë ...
Le chef apache troue la coque du canoë avec son tomahawk. Mais le trou a bougé de place sur le canoë d'Old Shatterhand et une traverse est apparue ...

Ce n'est pas le même canoé

Minutage : 01:11:41 et 01:12:50

19 - Erreur de continuité : Où sont passées les bottes ...
Lorsque Old Shatterhand monte dans le canoë il porte ses bottes. Alors qu'il rame pour rejoindre le totem il ne les a plus... où sont-elles passées ? et où a-t'il trouvé de nouvelles pour la suite de l'aventure ?

Où sont passées les bottes

Minutage : 01:11:59 et 01:13:28

20 - Erreur de continuité : La chemise sèche plus vite qu'elle ne se mouille ...
Plus la chemise reçoit d'eau, plus elle sèche et la taille des taches d'eau se rétrécie ...

La chemise sèche plus vite qu'elle ne se mouille

Minutage : 01:13:02 et 01:13:23

21 - Erreur de continuité : La même scène vue de dos puis de face...
Lorsque Winnetou est vu de dos il met son fusil en travers de la selle, puis dans la séquence suivante, de face, il remet à nouveau son fusil sur la selle.

La même scène vue de dos puis de face

Minutage : 01:28:07 et 01:28:11

A suivre ...

Retour aux onglets

Les principaux personnages (suite)